Visite du Havre et ses environ : weekend, lieux à visiter, autour du havre, à faire, à voir

visite au Havre

Le Havre, on doit bien le dire, n’a pas une très bonne réputation aux yeux des touristes, et même de certains normands qui considèrent que cette ville n’a, justement, rien d’une normande.

Il n’en fallait pas plus pour égayer la curiosité des deux globettroteurs que nous sommes !
Et nous avons été, pour le moins, agréablement surpris par cette ville.

L’Histoire du Havre débute avec François 1er qui construisit la ville et en fît un important et stratégique point d’accès à la mer. La ville a ensuite été détruite durant la Seconde Guerre mondiale. Mais Le Havre connaît un souffle nouveau grâce au fabuleux travail de l’architecte Auguste Perret qui a reconstruit la ville et lui a donné ce charme et ce caractère qui la définissent aujourd’hui.

Balade aux Jardins suspendus

Nous avons garé la voiture non loin du centre ville et avons commencé notre journée havraise par un petit déjeuner sur une terrasse d’un des cafés du front de mer. Il faisait beau et ce moment était très agréable, parfait pour bien démarrer notre périple.
Nous grimpons ensuite les rues pentues qui mènent aux fameux Jardins suspendus. Deux itinéraires sont possibles : le premier par l’escalier Henri Matisse, plus court mais peu pratique, et le deuxième sans escalier en suivant l’itinéraire des voitures. Nous avons choisi le deuxième à l’aller et le premier au retour. Après plus de 20 minutes de grimpette (courage!), nous voici à l’entrée Nord de l’espace. Nous faisons le tour d’une petite mais jolie roseraie et descendons ensuite à la découverte des célèbres serres de collection.

[Photo3]
Ci et là, nous tombons sur des œuvres de Jace, ce grapheur havrais dont les graph se cachent un peu partout dans la ville.

[Photos 1 et 2]
L’entrée des serres côute 2€ et nous découvrons des plantes et des fleurs de tous les horizons : plantes carnivores, orchidées et autres cactus. La balade est agréable mais n’a rien de grandiose. Le tour des serres est fait assez rapidement.

[Photos 4 et 5]
Nous prenons ensuite un peu de hauteur car il semble que la vue sur Le Havre depuis les Jardins soit imprenable. La vue est, il est vrai, assez jolie et des panneaux nous précisent ce que nous voyons. Ne serait-ce pas les plages sableuses du Calvados juste en face ?

[Photo 6]
Notre avis : On nous avait promis une visite incontournable au Havre, des Jardins magnifiques et une vue à couper le souffle. Nous avons été déçus. Les jardins ne sont presque pas aménagés : quelques grandes bandes d’herbes et des palmiers en bordure, c’est tout. Loin d’être un incontournable, vous pouvez tout de même y faire un petit saut si la grimpette ne vous fait pas peur.

Déjeuner au bord de plage au Saison 2

La grimpette et la marche, ça donne faim. Il est grand temps pour nous de chercher quelque chose à manger. Nous nous dirigeons vers le bord de mer où de nombreux restaurants et bars sont installés. L’ambiance est super sympa et les restaurants ont des terrasses avec vue sur la mer. Ces installation sont victimes de leur succès : il est presque 14h mais tout est bondé.

Nous arrivons, tout de même, à trouver une table pour deux au Saison 2. Nous avons été agréablement surpris par la qualité du repas et du service. Il est vrai que nous nous attendions à être tombés dans un piège à touristes avec ces restaurants en bord de plage. Que nenni ! L’entrée de crevettes façon mojito, le filet de julienne à la crème et les calamars frais fris étaient délicieux. Nous recommandons donc ce restaurant où vous pourrez profiter de plats frais et gourmands dans un superbe cadre.
[Photo 7]

Balade en bord de mer jusqu’à l’Eglise Saint-Joseph

En guise de balade digestive, nous nous dirigeons vers la célèbre Eglise Saint-Joseph en foulant le bord de mer.

La plage du Havre n’est peut-être pas la plus sexy de Normandie mais elle est très accueillante et hyper bien aménagée. Ceux qui le souhaitent peuvent évidemment se baigner et se dorer la pilule. Mais ceux qui préfèrent être plus actifs seront ravis. Vous trouverez sur la plage des terrains de beach volley et de beach soccer (foot), des jeux pour enfants, un skate park et il y a même une piscine avec toboggans et solarium (Club Nautique Havrais). Il y en a donc pour tous les goûts et le Havre est décidément surprenante…

[Photos 8 à 10]
Inutile d’être munis d’une carte ou d’une boussole pour retrouver l’Eglise Saint-Joseph. Elle domine toute la ville et est visible depuis presque chaque étape de notre balade. C’est le premier monument que l’on voit en arrivant par la mer. C’est peut-être pour cela qu’Auguste Perret lui a donné une forme de phare. Cette Eglise est très singulière, tant de l’extérieur que de l’intérieur. Conçue en béton, elle est d’extérieur austère mais intrigante. Et lorsque l’on pénètre à l’intérieur, on pousse un véritable Waou de surprise. L’apparente austérité laisse place à un sentiment de bien-être grâce aux milliers de vitraux colorés. La tour-lanterne fait entrer la lumière dans l’édifice grâce à ces vitraux multicolores et équilibre la sobriété des lieux qui n’est orné d’aucune peinture et que de très peu de sculptures. Laissez vous guider par le phare aux milles couleurs, c’est une visite à ne rater sous aucun prétexte !

[Photos 11 et 12]

Rigolades et impressionnisme au Musée André Malraux

Nous partons ensuite en Direction du MuMa, Musée d’arts modernes André Malraux. Ce musée abrite une grande collections d’oeuvres impressionnistes, sauvées des guerres. Sympa mais nous ne sommes pas vraiment sensibles à l’art impressionniste. Qu’à cela ne tienne, le musée accueille chaque année plusieurs expositions. Et nous avons de la chance : cette année, jusqu’au 20 août 2017, c’est l’exposition Pierre et Gilles qui a pris place dans le complexe.

Ce couple est aussi excentrique que décalé et cela se ressent dans leurs œuvres. Ce sont des photographies de personnes, anonymes ou célèbres, dans un univers totalement barré. Des hommes qui font pipi (ou caca), des femmes posant pour mortes, des personnalités hautes en couleurs. Bref, l’expo est très colorée et super sympa ! Rien à voir avec les autres œuvres du musée.

[Photos 13, 14 et 15]
C’est sur cette note loufoque que s’achève notre journée havraise, pleine de surprises.
Nous repartons en longeant la plage. Sur notre passage, nous observons encore quelques curiosité de la ville : des havrais ou touristes assis en masse près du port pour regarder les gros navires entrer ou quitter le port, et cette sculpture monumentale érigée par l’artiste Vincent Ganivet pour les 500 ans du Havre : les arches de conteneurs.
[Photo 16]

Notre avis

Le Havre est une ville résolument moderne et qui a su tirer partie de sa reconstruction pour proposer aux touristes de passage une découverte aisée de ses multiples facettes. Son architecture est singulière et son bord de mer n’a rien à envier aux grandes stations balnéaires alentours. C’est donc une ville où il fait bon vivre et qui mérite une petite visite.

visiter le havre et ses environs

lieux à visiter au havre

quoi faire au havre

quoi visiter au havre

quoi voir au havre